Salasc Village fleuri ** aux Portes du Salagou

logo du site
  • Salasc

Accueil du site > Actualités Commune > Présentation de la commune

Présentation de la commune

  • Salasc est une commune rurale de 310 habitants, situé dans le site classé de la vallée du Salagou, niché entre la dolomie et la ruffe permienne, le village a conservé son caractère architectural avec ses façades du 18ème siècle, décorées de trompe l’œil, génoises, bandeaux sous toitures.

Salasc est mentionné en 879 comme "villa salasco", la communauté appartenait au diocèse civil et religieux de Lodève. La coseigneurie était partagée entre les évêques de Lodève et les seigneurs de Clermont. L’ église Saint GENES, patron des bateleurs et des comédiens, est mentionnée pour la première fois en 975, mais elle fut détruite et remplacée par celle que nous connaissons qui date du XIIème siècle, l’originalité de cet édifice réside dans le fait que le plan de l’église a évolué au cours des siècles, l’orientation initiale a été modifiée.En 1990 un ensemble de peintures murales du XVIIIème siècle a été mis à jour. Sur la place du village on distingue l’entrée du château ou maison fortifiée avec sa terrasse bordée de balustres en pierre et son fronton avec blason ou figure en latin cette inscription : " cette maison ressemble à une prison, mais son calme en fait un paradis", rue du jeu de ballon un mur d’enceinte est visible sur la façade de la nouvelle mairie.

Village de plaine agricole, le village est constitué d’un noyau ancien très réduit aux ruelles resserrées et étroites autour de l’église, puis d’un bâtit qui s’organise le long des voies principales. Les espaces sont ouverts, très diversifiés et hiérarchisés, la place des Comédiens est le lieu le plus animé, le plus central du village, il reçoit le marché d’été les dimanches matins et les commerçants ambulants le reste de l’année.

Salasc est un village fortement marqué par la présence de l’eau

  • "l’eau qui se voit" au travers des fontaines
  • " l’eau qui ne se voit pas" mais qui affirme sa présence au travers de la végétation qui se développe sur les façades
  • "l’eau qui cours" les canaux d’irrigation et les ruisseaux qui ménagent des lieux très rafraichissants
  • "l’eau du Salagou" très proche et qui offre des possibilités intéressantes d’activités.
  • Salasc village fleuri !! 2 ième fleur attribuée en 2015 !


Site réalisé en SPIP pour l'AMRF